Photo by Florian Belmonte

Global Game Jam

Créer un jeu en 48h ? C’est possible…avec un peu de préparation, de la pratique et un minimum d’heures de sommeil.

Jurasnake Park (Global Game Jam 2012)

Thématique : Ouroboros
Jeu d’action créé lors du GGJ2012 a Isart Digital Paris. Se joue à deux, le premier joueur contrôle la jeep, le second le canon à eau. Le but est de tenir le plus longtemps possible, en évitant les obstacles et en collectant différents bonus.

Ce Global Game Jam a été un moment décisif où je suis passé du status de graphiste à celui de programmeur, avec la responsabilité que ça implique : la possibilité de faire échouer le projet. Afin de limiter les risques, nous avions décidé avec le graphiste de rester en effectif réduit. Une fois sur place nous avons rejoint un sound designer et avons lancé le développement du jeu.

La mécanique est relativement simple, faisant la jonction entre le gameplay presque archaïque d’un jeu comme Army Moves (Dynamic, 1988) et le principe plus récent des infinite runners qui sont apparus depuis ThrustBurster ou Canabalt.

Ce Jam m’a permis de valider le fait que je pouvais boucler un prototype jouable et fonctionnel en 48h, en intégrant un minimum d’assets graphiques et audio. Il a été aussi l’occasion de tester un principe de déplacement de personnage dans un espace 2D basé sur un moteur physique complet (ridig bodies, collisions) mais conçu pour donner un maximum de contrôle au joueur. Ce contrôleur hybride m’a servi de base pour la réalisation d’un projet plus complexe : Astrolander.

Florian Belmonte: 2D artist
Eddy: Sound Designer
François Gutherz: Programmeur

 

VR Lux (Global Game Jam 2013)

Thématique : Battements de coeur

Durant les 48h de ce game jam, j’ai eu la chance de travailler avec Judith Guez et Sébastien Kuntz, deux experts en réalité virtuelle. Le projet réalisé proposait une expérience de type escape game, double d’un procédé narratif fort et de la combinaison d’univers virtuel et d’éléments physiques.

Le joueur tient dans sa main une bougie, à laquelle est reliée un contrôleur de tracking. Dans la simulation VR, le joueur manipule ainsi une bougie qui lui permet à la fois d’éclairer la scène dans laquelle il est immergé et d’interagir avec son environnement.

Cette expérience a été réalisée plus de 3 ans avant la disponibilité commerciale de matériel de type HTC Vive.

Notice de Jeu vidéo/Œuvre Ressources de la Bibliothèque nationale de France.

Judith Guez: VR/Game Designer
Sébastien Kuntz: VR Expert/Coder
Florian Reneau: Game Designer/Coder
Florian Costes: Sound Designer
Charles Kaing: 3D artist
François Gutherz: 3D artist

 

Co-Cy (Global Game Jam 2014)

Thématique : Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, mais en fonction de ce que nous sommes.

Après une expérience réussie comme programmeur d’un Jam en 48h lors de la GGJ2012, j’ai souhaité élargir ma zone de confort et me confronter à la collaboration avec 1 game designer en plus de l’équipe graphiste/musicien que j’avais déjà pu tester.
Je souhaitais travailler avec Douglas Alves depuis un moment et comme il enseignait à Isart Digital et était présent lors de la GGJ, l’opportunité s’est présentée tout naturellement.

Notice de Jeu vidéo/Œuvre Ressources de la Bibliothèque nationale de France.

Douglas Alves: 2D artist, Game Designer
Florian Dufour: Game Designer, Level Designers
Clément Anelli: Sound Designer
François Gutherz: Programmeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.